CUPE Ontario Statement on CUPE Education Workers Negotiating Tentative Collective Agreement

CUPE Ontario Statement on CUPE Education Workers Negotiating Tentative Collective Agreement
JTNDZGl2JTIwY2xhc3MlM0QlMjJmYi1saWtlJTIyJTIwZGF0YS1ocmVmJTNEJTIyaHR0cHMlM0ElMkYlMkZmYWNlYm9vay5jb20lMkZjdXBlb250YXJpbyUyMiUyMGRhdGEtbGF5b3V0JTNEJTIyc3RhbmRhcmQlMjIlMjBkYXRhLWFjdGlvbiUzRCUyMmxpa2UlMjIlMjBkYXRhLXNpemUlM0QlMjJsYXJnZSUyMiUyMGRhdGEtc2hvdy1mYWNlcyUzRCUyMnRydWUlMjIlMjBkYXRhLXNoYXJlJTNEJTIyZmFsc2UlMjIlM0UlM0MlMkZkaXYlM0U=(le français suit)

Congratulations to CUPE Ontario’s School Board Council of Unions (OSBCU) for negotiating a tentative collective agreement.

For a week, 55,000 CUPE education workers have been taking job action to secure a fair agreement that ensures services for students and treats workers with respect.

They have been holding firm, demanding an end to the Ford Conservatives’ cuts to education and attacks on workers.

In solidarity with their fellow CUPE Ontario members, other education workers, union allies, students and parents, their job action has made a difference for our entire province.

CUPE’s OSBCU, under the leadership of President Laura Walton, and all CUPE Ontario education locals, have exposed the attacks on low-waged workers and profiled the vital role of CUPE education workers in our schools.

And they have pushed back against the Ford Conservatives’ agenda of cuts.

All of us in CUPE Ontario have been proud to support their efforts, organizing acts of solidarity, across the province. Their efforts show resistance works!

Thank you CUPE’s 55,000 education workers for rising up against cuts to education. You have inspired us all with you determination to protect services and have workers treated with respect.//

Félicitations au Conseil des syndicats des conseils scolaires de l’Ontario (CSCSO) du SCFP pour avoir négocié une convention collective provisoire.

Pendant une semaine, 55 000 travailleurs de l’éducation du SCFP ont exercé des moyens de pression pour obtenir une entente équitable qui assure des services aux élèves et qui traite les travailleurs avec respect. Ils sont demeurés inflexibles, exigeant que l’on mette fin aux coupures faites par les conservateurs de Doug Ford et aux attaques contre les travailleurs.

Afin de manifester leur solidarité à l’égard de leurs collègues membres du SCFP-Ontario, d’autres travailleurs de l’éducation et alliés syndicaux, élèves et parents, leurs moyens de pression ont fait une différence pour l’ensemble de notre province.

Le CSCSO du SCFP, sous la direction de la présidente Laura Walton, et toutes les sections locales du secteur de l’éducation du SCFP-Ontario ont exposé les attaques contre les travailleurs à faible revenu et évoqué le rôle essentiel que jouent les travailleurs de l’éducation du SCFP dans nos écoles. Ils ont lutté contre le programme de coupures des conservateurs de Doug Ford.

Nous tous au SCFP-Ontario avons été fiers de soutenir leurs efforts, en organisant des actes de solidarité aux quatre coins de la province. Leurs efforts montrent que la résistance fonctionne! Merci aux 55 000 travailleurs de l’éducation du SCFP pour s’être insurgés contre les coupures à l’éducation. Vous nous avez tous inspirés avec votre détermination à protéger les services et à voir à ce que les travailleurs soient traités avec respect.

The post CUPE Ontario Statement on CUPE Education Workers Negotiating Tentative Collective Agreement appeared first on CUPE Ontario.


Source: CUPE Ontario